SOCIOLOGIE DE L’ÉDUCATION

Congrès de la SSS 2019

Le futur du travail

Université de Neuchâtel, 10-12 september 2019

Site web du congrès: http://www.unine.ch/socio/sociocongress2019

Domaine de recherche du réseau

Le comité de recherche en éducation de la Société Suisse de Sociologie se propose d’analyser sociologiquement les contextes culturels, sociaux, historiques, institutionnels, organisationnels, politiques et économiques des processus d’éducation aux niveaux individuel, institutionnel et sociétal, en Suisse et ailleurs. Nous ne choisissons pas entre considérer l’éducation comme explanans ou comme explanandum des relations, des faits et des problèmes sociaux.

Au niveau macro ou sociétal, notre intérêt porte sur la contribution de l’éducation à la société (stabilité, inégalités), sur les rapports dynamiques entre les différents systèmes sociaux (surtout entre l’éducation, les familles et les marchés du travail), sur la valeur sociale de l’éducation (par. ex. en tant qu’elle alloue des statuts sociaux), sur le rôle de l’Etat dans l’offre d’éducation et sur le changement social. Au niveau méso, nous nous proposons d’étudier le fonctionnement et le changement dans les organisations éducatives (par. ex. recrutement social et gestion de l’hétérogénéité, changement des curricula, cultures scolaires) et l’évolution des professions de l’éducation (recrutements, professionalisation, etc.). Au niveau micro nous portons notre intérêt sur les interactions entre enseignants, apprenants, parents et directeurs, sur leurs prises de décisions et sur la contribution de l’éducation au renforcement de l’autonomie individuelle.

Le champ de l’éducation est constitué d’un large éventail de dispositifs, de processus et de produits éducatifs, qu’ils soient informels (famille, groupe de pairs, loisirs, lieu de travail), formels (écoles enfantine et primaire, enseignement secondaire inférieur et supérieur, professionnel et général, formation tertiaire, continue ou formation d’adulte, etc.) et non-formels (encadrement des jeunes, enseignement privé, offre privée d’éducation).

Les processus éducatifs concernés sont autant les processus d’apprentissage individuel que les trajectoires déterminées par les structures d’opportunités familiales, régionales, nationales ou internationales. A un niveau institutionnel, les processus éducatifs incluent aussi la fabrication des curricula et la mise en oeuvre des politiques éducatives aux niveaux local, régional, national et international. Les acteurs et les sujets de ces processus peuvent être des individus, des institutions, des organisations, des groupes ou des Etats.

Les produits de l’éducation revêtent diverses formes qui peuvent être symboliques (connaissances, techniques) incarnées (savoir-faire, compétences, capital culturel) ou institutionalisées (diplômes, niveaux educatifs, qualifications). Ils peuvent être l’effet de pratiques volontaires ou non-intentionnelles.

Le comité de recherche de sociologie de l’éducation accueille volontiers des analyses compréhensives, contextualisant les processus éducatifs dans les rapports sociaux et les inégalités (de genre, ethniques, de classes, d’âge etc.), tenant compte des intersectionalités, du changement social et institutionnel ainsi que des variations locales ou internationales. Nous replaçons aussi les processus éducatifs concrets dans les divers contextes politiques (marchés éducatifs, éducation pour la réussite, communauté éducative, organisations éducatives efficientes, société civile). Les processus et produits du système éducatif peuvent aussi être reliés à l’accès aux ressources, aux pouvoirs et aux statuts dans d’autres systèmes comme le système économique (via le marché du travail) ou la société civile.

Objectifs du comité de recherche

Le comité de sociologie de l’éducation vise à stimuler et organiser des échanges scientifiques – disciplinaires et interdisciplinaires – dans le domaine de l’éducation. Il soutient particulièrement la promotion de jeunes chercheurs dans le champ de la sociologie de l’éducation.

Le comité renforce le développement et la visibilité des théories et des perspectives sociologiques dans le champ de la recherche en éducation, mais, respectueux de la sociologie en général, il maintient la pluralité des méthodologies et évite d’instaurer un paradigme théorique dominant.

Afin de demontrer l’importance des contextes pour expliquer les processus et les effets de l’éducation, le comité encourage l’analyse comparative de contextes historiques, spatiaux, organisationnels et internationaux différents. Il cherche aussi à tirer avantage de la diversité des systèmes éducatifs et des politiques éducatives dans le contexte fédéral suisse pour promouvoir la recherche comparative et la construction de théorie internationalement reconnues dans la sociologie de l’éducation.

Afin d’encourager la pluralité des approches théoriques et méthodologiques au sein de la sociologie de l’éducation, le comité vise aussi à mettre en relation des chercheurs issus des aires linguistiques germanophone, francophone et italophone ainsi que de tradition anglophone. Pour faciliter la communication à travers la Suisse, l’anglais est utilisé comme langue principale au sein du comité (avec le français et l’allemand, lorsque c’est adéquat). Au-delà des activités nationales, l’usage de l’anglais doit favoriser les échanges internationaux.

Le comité promeut l’échange sociologique et les discussions au niveau national et international à travers :

  • des ateliers et des colloques
  • des recherches en collaboration et des publications conjointes
  • de l’enseignement
  • d’autres formes d’échanges académiques (i. e. une newsletter, des services d’information et de débats en ligne, etc.)

Il n’y a ni barrière formelle ni réquisit pour adhérer au comité. Une participation active est cependant souhaitée.

Bureau du comité de recherche

Farinaz Fassa (Université de Lausanne)

David Glauser (Université de Berne)

Chantal Hinni (Université de Fribourg)

Irene Kriesi (Institut Fédéral des Hautes Etudes en Formation Professionnelle, Zollikofen)

Philippe Losego (Haute Ecole Pédagogique de Vaud, Lausanne)

Newsletter

Mario Steinberg

Fachhochschule Nordwestschweiz
Pädagogische Hochschule 
Campus Muttenz
Hofackerstrasse 30
CH-4132 Basel-Muttenz

SwissEduSocMailingList@gmail.com