Programmes de Master

Vous trouverez ci-dessous les programmes de Master comprenant un enseignement en sociologie, pour chaque université de Suisse.

Université de Fribourg

Master of Arts en sciences sociales : Sociétés plurielles : cultures, politique et religions

Si vous êtes intéressé par la pluralité sociale, culturelle, religieuse et politique dans les sociétés contemporaines, ce programme de Master vous fournira les outils pour analyser les relations interethniques, interreligieuses et intergénérationnelles et comprendre les changements politiques. Pour ce faire, il combine de façon originale l’anthropologie, la sociologie et la science des religions.

Vous pourrez aussi choisir une des options proposées: 1. Politique, État et société civile: les enseignements portent sur différents acteurs, institutions et processus politiques; 2. Diversité culturelle et identité sociale: cette option permet la compréhension et la gestion des enjeux liés à la pluralité et à la complexité des sociétés contemporaines; 3. Enjeux des cultures religieuses contemporaines: ce module vous permettra d’approfondir l’étude de la religion comme élément structurant des sociétés contemporaines.

Ce cursus, valorisant les enquêtes de terrains et les études de cas, est mené en français et en allemand.

Remarque : les options vont être modifiées dès le SA 2018

Caractéristiques générales de la filière

Dans le cadre du Master of Arts en sciences sociales, il est possible de suivre une Branche principale 90 ECTS ou une Branche secondaire 30 ECTS.

Spécialisations de la filière : Sociologie des transformations socio-culturelles et socio-économiques, avec accents d’une part sur les modifications des styles de vie (pour la jeunesse, la famille, les migrants, les groupes professionnels) et d’autre part sur les nouvelles formes d’interactions et de relations (relations interethniques, interactions dans différents types d’institutions, modes de communication, etc.).

Filière explicitement internationale : Non.

Filière explicitement interdisciplinaire : Oui. Anthropologie sociale; sciences des religions.

Combinaison de branches : Possibilité d’adjoindre une branche à 30 ECTS (branche intitulée Programme d’études secondaires) pour compléter le Master à 90 ECTS, soit dans le Département des sciences sociales, soit à l’extérieur. Offre de toutes les branches à 30 ECTS au MA sur le site de la filière.

Admission aux études

Les études peuvent être débutées indifféremment aux semestres de printemps ou d’hiver.

Limites aux admissions : Les titulaires d’un diplôme de Bachelor universitaire délivré par une université suisse peuvent être admis-e-s aux études de Master sans autres conditions dans la branche d’études correspondante (cela signifie que 60 ECTS au minimum doivent être obtenus dans la branche d’études envisagée au niveau Master). Le même principe est appliqué aux titulaires d’un diplôme de Bachelor universitaire étranger reconnu et jugé équivalent par l’Université de Fribourg.

Les titulaires d’un diplôme de Bachelor universitaire suisse ou étranger, reconnu et jugé équivalent par l’Université de Fribourg, obtenu dans une autre branche d’études que celle du Bachelor peuvent être admis-e-s aux études de Master avec conditions préalables (à accomplir avant l’entrée en Master) ou avec exigences supplémentaires (à accomplir parallèlement aux études de Master). Une admission avec conditions préalables ou avec exigences supplémentaires est également possible pour les titulaires d’un diplôme de Bachelor d’une haute école spécialisée suisse, selon les conventions en vigueur.

Exigences linguistiques : Maîtrise du français. Un certificat de langue est parfois demandé.

Offres complémentaires

Stage : Un stage facultatif va être introduit dès SA 2019.

Semestres à l’étranger : Possibilité de partir un semestre à l’étranger, pas d’obligation.

Mesures d’accompagnement : Pas de mesures particulières.

Pour plus d’informations, voir le site de la Sociologie à l’Université de Fribourg.

Université de Genève

Master of Arts en Sociologie

Le Master en Sociologie forme au métier, à la profession de sociologue, grâce à un enseignement complet et systématique en méthodes d’enquête (qualitatives, quantitatives et audiovisuelles) et une spécialisation possible sur une thématique en particulier. Les compétences visées sont : aptitude au maniement critique des concepts ; aptitude à formuler les termes d’une recherche et à la concrétiser par une méthodologie adaptée ; capacité à construire un problème et y associer des solutions ; capacité à rédiger un rapport et à le présenter oralement ; capacité à dialoguer et coopérer avec des spécialistes d’autres disciplines. Notre pédagogie est un mélange de cours-séminaires classique sur différents thèmes (Famille, organisations, politiques sociales, global health, controverses sociologiques…), des cours approfondis sur les méthodes de la sociologie (apprentissage des logiciels de traitement adaptés Nudist, Atlas Ti, SPSS…) et avec des ateliers de recherche (learning by doing).

Caractéristiques générales de la filière

Le Master en sociologie comprend 90 ECTS.

Spécialisations de la filière : Il s’agit d’un MA généraliste en sociologie : des thèmes sont approfondis par les travaux des étudiant-e-s qui sont suivi de manière personnalisée. Actuellement, les grands thèmes sont : sociologie de la famille et parcours de vie ; risques et technologie ; organisations ; santé globale ; socio-économie ; sociologie politique ; sociologie urbaine ; sociologie des migrations/des mobilités ; communications, culture et Médias ; analyse visuelle ; sociologie de la consommation.

Filière explicitement internationale : Oui.

Filière explicitement interdisciplinaire : Non.

Combinaison de branches : Aucune.

Admission aux études

Les études peuvent être débutées au semestre d’hiver.

Limites aux admissions : Les admission se font sur dossier. Des pré-requis sont formulés de manière individuelle, selon les études préalables. Nous acceptons par contre et en règle générale toutes les personnes avec un BA en sociologie, sciences sociales, science politique et géographie humaine.

Exigences linguistiques : Oui. Anglais et français.

Offres complémentaires

Stage : Le stage est offerte en alternative au mémoire de master. En règle générale, il s’agit d’un stage dans une structure de recherche ou liée à une recherche.

Semestres à l’étranger : Pas de semestre à l’étranger mais possibilité d’échange international selon le choix des étudiant-e-s.

Mesures d’accompagnement : Coaching personnalisé, notamment lors des ateliers et la seconde année au travers du mémoire de Master. Pour les étudiant-e-s qui le désirent : Coaching en anglais possible.

Pour plus d’informations, voir le site de la filière.

Université de Lausanne

Master of Arts en Science sociales

La Maîtrise universitaire en sciences sociales est un cycle de formation et de spécialisation par la recherche. À l’issue de la formation, les étudiant-e-s seront capables de mettre en œuvre les savoirs les plus récents dans les domaines de spécialisation tels que la régulation des inégalités sociales, la dynamique des trajectoires personnelle et professionnelle, la distribution des savoirs autour du corps, de la santé et de la médecine, la circulation des discours médiatiques et des produits culturels dans l’espace public. De même, les étudiant-e-s apprendront à élaborer des problématiques propres à leurs domaines de spécialisation en articulant cadres conceptuels et réalités de la vie sociale, ainsi qu’à synthétiser des travaux scientifiques et de réaliser des projets de recherche qui ont un intérêt pour la cité. Les étudiant-e-s  seront formé-e-s à mobiliser des outils méthodologiques adéquats pour mener à bien leur projet de recherche, à participer, grâce à leurs compétences d’analyse et d’argumentation, à des débats. Pour finir, les étudiant-e-s  auront l’opportunité de collaborer à la rédaction de rapports et d’articles, et d’intervenir dans la presse et les médias.

Caractéristiques générales de la filière

Le cadre du Master of Arts en Sciences sociales de 120 ECTS est composé d’enseignements généraux (90 ECTS), d’enseignements de l’orientation spécifique choisie par l’étudiant-e (60 ECTS) et d’un mémoire de Maîtrise universitaire (30 ECTS).

Spécialisations de la filière : Les étudiant-e-s choisissent une des quatre orientations suivantes : 1) Parcours de vie, Inégalités et Politiques Sociales ; 2) Droits humains, Diversité et Globalisation ; 3) Culture, Communication et Médias ; 4) Corps, Science et Santé.

Filière explicitement internationale : Oui.

Filière explicitement interdisciplinaire : Oui. Les enseignements obligatoires de chaque orientation (39 crédits pour chaque orientation) sont donnés par deux enseignants venant souvent d’horizons disciplinaires différents.

Combinaison de branches : Dans chaque orientation, l’étudiant-e doit prendre 21 crédits, qu’il peut choisir dans une autre filière de la Faculté des SSP, dans une autre Faculté de l’UNIL ou dans une autre institution de formation (les enseignements doivent être de niveau maîtrise universitaire). Ainsi. l’étudiant qui suit l’orientation Corps, science et santé pourra choisir des cours de psychologie de la santé, ou d’anthropologie ; celui qui suivra l’orientation Droits humains, diversité et globalisation pourra prendre des cours de science politique ; etc.

Admission aux études

Les études peuvent être débutées au semestre d’hiver.

Limites aux admissions : Être titulaire d’un Baccalauréat universitaire en sciences sociales, en sociologie ou en anthropologie délivré par une université suisse. Les étudiants qui ne remplissent pas ce critère peuvent être admis moyennant un co-requis (de 3 à 30 crédits) ou un pré-requis (33 à 60 crédits).

Exigences linguistiques : Pas de prérequis, bien qu’un niveau C1 de français soit recommandé pour les personnes non francophones qui commencent le master. Des offres existent à l’UNIL pour une mise à niveau en français (école de français langue étrangère).

Offres complémentaires

Stage : Il s’agit d’un stage à choix que l’étudiant-e peut inscrire dans les 21 crédits de l’orientation qu’il a choisie. Il a la possibilité de faire un stage de 6 semaines à plein temps ou équivalent (9 ECTS) ou de 12 semaines à plein temps ou équivalent (18 ECTS). Il peut le faire en tout temps durant le master.

Semestres à l’étranger : Les étudiant-e-s ont la possibilité de faire un séjour de mobilité d’un semestre (max. 30 crédits ECTS) ou de deux semestres (max. 45 ECTS). Pour plus de détails, voir les pages concernant la mobilité et les échanges internationaux sur le site de l’Université de Lausanne.

Mesures d’accompagnement : Les tutorats de SSP et les ateliers organisés par le SOC.

Pour plus d’informations, voir le site de la filière.

Master of Arts en Science politiques

Le master de sciences po comporte une mention métier politique qui est largement orientée vers la sociologie politique et dont les contenus correspondent aux activités de recherche du laboratoire CRAPUL.

Pour plus d’informations, voir le site de la filière et du laboratoire CRAPUL.

Université de Neuchâtel

Master of Arts en Sciences sociales (Pilier sociologie)

Dans le cadre du Master, l’objectif est de préparer le ou la futur-e sociologue à identifier et problématiser des questions et enjeux sociaux actuels, de maîtriser des approches conceptuelles et théoriques, ainsi que choisir et expérimenter les méthodes qui conviennent aux objets d’études.

Le pilier sociologie approfondit les connaissances théoriques en sociologie en les appliquant aux grands enjeux du monde contemporain. Il traite des transformations socio-économiques d’aujourd’hui sous différents angles : la sociologie économique (marchés, consommation), les inégalités, la mondialisation, les nouvelles technologies, et les processus de contestation politique et sociale.

Caractéristiques générales de la filière

Dans le cadre du Master of Arts en sciences sociales (90 ou 120 ECTS), la sociologie peut être suivi en tant Pilier principal 90 ECTS.

Spécialisations de la filière : Sociologie générale – avec un certain accent sur la sociologie économique.

Filière explicitement internationale : Non.

Filière explicitement interdisciplinaire : Oui.

Combinaison de branches : La combinaison avec un pilier secondaire d’une autre discipline des sciences sociales ou d’un autre Master de la FLSH (Faculté des Lettres et Sciences Humaines) est possible.

Admission aux études

Les études peuvent être débutées indifféremment aux semestres de printemps ou d’hiver.

Limites aux admissions : Un Bachelor of Arts en lettres et sciences humaines ou titre jugé équivalent est nécessaire. Autrement, des crédits de rattrapage sont à effectuer.

Offres complémentaires

Stage : Stage facultatif pour le Master. Si oui, il se fait en deux étapes, selon des modalités différentes s’il s’intègre ou non au travail de mémoire. Un stage non lié au mémoire équivaut à 5 ECTS pour 1 mois pour le Master à 90 ECTS et 15 ECTS pour 3 mois pour le Master à 120 ECTS.

Semestres à l’étranger : Facultatif mais la démarche est encouragée par l’Université de Neuchâtel. Possibilité de partir un ou deux semestres.

Mesures d’accompagnement : Encadrement personnalisé.

Pour plus d’informations, voir le site de la filière.